Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce blog a pour vocation de rassembler et analyser les nouveautés en matière de marketing et de communication littéraire à travers le monde. Que ce soit les campagnes marketing et communication des maisons d'éditions, les librairies coup de cœur que je rencontre, les acteurs du secteur ...

Les classiques à la Une : Twittérature et autres petits détournements

Publié le 3 Avril 2010 par Noëlie in Oh le beau livre !

Commençons tranquillement ce long weekend de Pâques avec un petit retour sur deux ouvrages qui ont fait parler d’eux cette semaine.


Twitteratture-Book&buzzLe premier se nomme « La Twittérature » et tout est dit dans le nom puisque l’on retrouve dans cet ouvrage, écris par deux étudiants américains, un résumé en vingt tweets maximum de plusieurs grandes œuvres littéraires. Les romans pastichés de la sorte sont « Les Grandes Espérances », « Moby Dick » ou encore les sept tomes de « Harry Potter ».


L’idée de se servir de Twitter pour résumer les grands noms de la littérature en a fait frémir plus d’uns et les critiques n’ont pas tardé à pleuvoir sur ce livre et pourtant …

 

Pourtant c’est quand même drôle de résumer du Proust en 20 tweets.

Pourtant, de ce que j’ai pu en lire, c’est plutôt bien fait.

Pourtant, le pastiche à toujours existé et c’est un exercice plutôt salutaire.

Pourtant  se moquer un peu de la littérature en France c’est un acte d’extrême bravoure qui mérite d’être souligné.


Le mieux, c’est encore de vous laisser juger par vous-même. Alors n’hésitez pas à jeter un œil sur le site du Nouvel Obs pour voir ce que donne « Madame Bovary » ou encore « Harry Potter » en twitterature.

 

 

90 livres cultes à l'usage des personnes pressées Henrik Lange Bookandbuzz

Vous avez peut être également entendu parler de « 90 livres cultes à l’usage des personnes pressées » d’Henrik Lange.


Il s’agit d’une bande dessinée très amusante dans laquelle l’auteur s’amuse à résumer 90 grands livres cultes en 4 cases de BD. C’est encore plus expéditif mais tout aussi drôle grâce au talent de l’auteur qui croque avec brio ces livres parfois un peu austère. Plusieurs exemples ici.

 


Je ne sais pas vous, mais ça me plait beaucoup ces petits livres qui, au delà de la bonne idée marketing, sont quand même plutôt amusants. Les plus austères et conservateurs (n’ayons pas peur des mots) seront certainement outrés de voir ainsi les grands classiques bafoués.

Eh bien, je leur répondrais que le détournement est le propre de l’homme (comment ça ce n'est pas ça la citation ?) et que si cela doit passer par Twitter ou par la BD, ce n’en est que plus drôle !

 



 

Commenter cet article