Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce blog a pour vocation de rassembler et analyser les nouveautés en matière de marketing et de communication littéraire à travers le monde. Que ce soit les campagnes marketing et communication des maisons d'éditions, les librairies coup de cœur que je rencontre, les acteurs du secteur ...

"A vous de Lire", le nouveau rendez-vous de la lecture à Paris !

Publié le 26 Mai 2010 par Noëlie in C'est l'évènement ...

avousdelire - booandbuzzA partir de demain débute la première édition de « A vous de Lire » une manifestation culturelle dont l’objectif est de partager la joie de lire !

Comme l’annonce Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication, à l’initiative de l’événement « Partout en France, du 27 au 30 mai, aux terrasses des cafés, sur les places, dans les parcs, les bibliothèques et les TGV, mais aussi dans les hôpitaux et les centres pénitenciers, de nouveaux troubadours, amoureux des livres de tous les champs et tous horizons, transformeront notre espace citoyen en salon de lecture à ciel ouvert. »

 

La programmation riche et variée de ces quatre jours propose différentes animations littéraires telles que des cafés littéraires, des rencontres, des performances … A noter que la SNCF s’associe également à cette manifestation en proposant pour l’occasion un gigantesque « passe-livre » (bookcrossing) à ses voyageurs.

En parallèle de l’événement et en partenariat avec le ministère del’Education nationale et le groupe Jeunesse du Syndicat national de l’édition, un kit pédagogique conçu comme un jeu à usage scolaire sera distribué aux classes de CM1 et CM2 afin d’initier de façon ludique les enfants au monde des livres et à ses métiers. Ce jeu est d’ailleurs accessible, dans sa version numérique, sur le site d’A Vous de Lire.

 

Pour cette première édition, les organisateurs ont décidés de s’impliquer sur le web pour donner un écho numérique à la manifestation. On peut ainsi suivre A Vous de Lire sur Twitter ou sur leur page Fan Facebook, ou encore visionner des vidéos de l’événement ainsi que des interviews d’écrivains sur YouTube, Dailymotion ou sur la webtv présente sur le site. Enfin, un concours, en partenariat avec WeLoveWords a été mis en place pour raconter sa « première claque littéraire ».

La volonté de faire participer les individus sur le web est manifeste, pour preuve cette phrase relevé dans le dossier de presse de l’événement : « C’est donc : « à toi, à moi, à nous, à vous de lire » et de transmettre à tous, « coups de coeur », « coups de gueule » et passions lecture ! »

 

Il est toujours intéressant de noter ce type d’initiative et la volonté d’investir les réseaux sociaux en marge d’une manifestation dans le réel. Malheureusement, on voit là encore que sans réelle stratégie de communication digitale, on ne peut être efficace. Pour le cas présent, on pourrait, selon moi, résumer la situation comme suit : a trop vouloir être partout, on n’est finalement nulle part. Pourquoi vouloir être à la fois sur YouTube ET Dailymotion ? Pourquoi, être sur Twitter et Facebook si ce n’est que pour agréger des flux ?

Une bonne initiative donc, mais qui ne va pas au bout de sa stratégie et ne rencontre finalement pas son public sur le web (80 fans pour la page Facebook, 49 followers sur Twitter, très peu de visionnages des vidéos…). On regrettera donc que les réseaux investis n’ait pas été plus animés, que des blogueurs n’aient été associés à l’opération (façon envoyé spécial…)…

 

Quoi qu’il en soit, je vous encourage à vous découvrir cet événement et n’hésitez pas à laisser vos impressions ici.

 

 

Commenter cet article

Tulisquoi 27/05/2010 13:33


Bonjour,

Je suis régulièrement ton blog sans intervenir et je profite de ton appel à impressions pour réagir.
Oui, je trouve que cette campagne en ligne a été très mal gérée : je suis le compte twitter mais à part des tweets pour la mise en ligne de nouvelles vidéos, aucune interaction avec les
utilisateurs, aucun "community engagement". Facebook, même pas envie de le suivre du coup.
On arrive donc à 2 campagnes en parallèles : celle menée par les officiels et celle que va relayer les blogueurs. Un peu dommage, l'idée de départ était bonne !


Noëlie 27/05/2010 14:08



Merci beaucoup pour ta réaction. Je suis tout à fait d'accord avec toi, il est dommage d'annoncer une présence sur les réseaux sociaux sur son site, son dossier de presse... quand finalement ce
n'est pas suivie des faits.